Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel Gigault de Crisenoy

L’hôtel Gigault de Crisenoy


10 rue de Saintonge – M° Saint-Sébastien-Froissart

marais

L’hôtel Gigault de Crisenoy est une belle demeure datant de l’époque Louis XV.

L’hôtel Gigault de Crisenoy : le portail
©paris-promeneurs

En 1755, l’orfèvre Claude Godin confie à son frère, l’architecte Jean Godin, la construction de cet hôtel à la place d’un édifice antérieur. Le gros œuvre achevé, Claude Godin, alors en difficulté financière, est obligé de le céder à un fermier-général  , Etienne Gigault de Crisenoy.

L’hôtel Gigault de Crisenoy : la façade sur rue
©paris-promeneurs

Côté rue, la façade du logis est axée sur la travée centrale, en léger ressaut, terminée aux extrémités par des chaines de refends  . Au 1er étage, les hautes fenêtres légèrement cintrées sont dotées d’élégants garde-corps en forme de cartouches. Le portail   conserve de beaux vantaux   sculptés.

L’hôtel Gigault de Crisenoy : la façade sur cour
©paris-promeneurs

Après le passage cocher, on découvre une cour pavée pleine de charme. Deux ailes perpendiculaires encadrent le logis. Dans celle de droite subsiste un bel escalier, dont le dessin de la rampe reste sobre. Autrefois, le jardin s’étendait jusqu’à la rue Vielle du Temple. A la place se dresse aujourd’hui un immeuble datant du Second Empire.

L’hôtel Gigault de Crisenoy : l’aile droite
©paris-promeneurs

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.
Gady (Alexandre), Le Marais, Guide historique et architectural, Paris, Le Passage, 2002.

L’hôtel Gigault de Crisenoy : l’escalier
©paris-promeneurs

10 rue de Saintonge – M° Saint-Sébastien-Froissart

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris