Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel de Villette

L’hôtel de Villette


27 quai Voltaire et 1 rue de Beaune – M° Saint-Germain des Près ou Rue du Bac

7e arrondissement

L’hôtel de Villette est la dernière demeure de Voltaire qui y décède le 30 mai 1778 chez son ami, le marquis de Villette.

L’hôtel de Villette - La façade sur le quai Voltaire
©paris-promeneurs

Plusieurs propriétaires successifs

La construction de cet hôtel est assez longue. En 1642, le gros œuvre est achevé quand le propriétaire, Simon Plastrier de La Croix, maître d’hôtel du roi, décède. Sa veuve, Madeleine Péan, en achève l’édification en 1661.

Leur fille et leur gendre, Nicolas et Elizabeth-Marguerite de Bragelongne, y habitent ensuite. Leurs héritiers vendent la maison en 1764 à la veuve du marquis de Gramont. En 1766, elle en cède l’usufruit à Charles-Michel, marquis de Villette, maréchal-général des logis de la cavalerie.

Le singulier marquis de Villette

Charles-Michel de Villette (1736-1796) a connu une vie mouvementée. D’abord avocat du roi au Châtelet, il embrasse ensuite la carrière des armes   et devient en 1759 1er aide de camp du prince de Condé.

A partir de 1765, Villette habite Paris et mène une vie très libre : s’affranchissant des conventions, il affiche ses amours masculines et s’offre en spectacle avec une comédienne célèbre Melle Raucourt, lesbienne assumée.

La rencontre avec Voltaire

La mère du marquis, Thérèse-Charlotte Cordier de Launay, lui présente Voltaire, auquel Charles-Michel s’attache, épousant au passage les idées philosophiques des Lumières. Se piquant de poésie et de littérature, Villette est pourtant raillé par les beaux esprits pour son manque de talent.

En 1777, Voltaire fait épouser dans la chapelle de son château de Ferney Reine-Philiberte de Varicourt, fille d’un officier sans fortune, à Charles-Michel de Villette, publiquement critiqué pour ses amours masculines.

La dernière demeure du philosophe

En février 1778, Voltaire quitte Ferney pour s’installer à l’hôtel de Villette, invité par ses amis. Reconnu par la population, l’écrivain reçoit un accueil triomphal. Aristocrates comme gens du peuple défilent dans l’hôtel pour lui rendre visite. Agé et malade, Voltaire y décède le 30 mai 1778, âgé de 84 ans.

La fin de l’Ancien Régime

Sous la Révolution, Villette embrasse les idées nouvelles et n’hésite pas à brûler ses lettres de noblesse, se faisant désormais appeler Charles Villette. En 1792, il est élu député de l’Oise à la Convention et ose critiquer avec courage la tyrannie de la Commune. Il meurt de sa belle mort le 9 juillet 1793.

Le marquis de Villette fit également débaptiser le quai des Théatins (voir le couvent des Théatins) pendant la période révolutionnaire pour le renommer quai Voltaire, en l’honneur du grand philosophe.

Passé aux Montmorency-Laval, l’hôtel de Villette est vendu en 1824 par ses héritiers à Athanase Barbier, chirurgien en chef de l’hôpital du Val-de-Grâce. L’homme de lettres Arsène Houssaye y loue un appartement en 1843. Le préfet de la Seine, Ferdinand Duval, y meurt en 1896.

L’hôtel de Villette

Des décors du XVIIIe siècle

Extérieurement, l’hôtel a beaucoup souffert et a perdu de son caractère, ayant notamment été surélevé. La porte cochère rue de Beaune conserve toutefois son décor néo-classique de bossages  , de sphinx, de griffons et de guirlandes du début du XIXe siècle.

A l’intérieur, l’hôtel de Villette conserve d’intéressants décors : un grand salon à pilastres   et demi-colonnes ioniques, deux petits cabinets et un magnifique boudoir revêtu de lambris. On cite souvent l’architecte Charles de Wailly et le sculpteur Guillaume Coustou pour la décoration intérieure. Ces pièces sont privées et ne se visitent pas.

Sources :
- Christ (Yvan), Sylvestre de Sacy (Jacques), Sigueret (Philippe), Le faubourg Saint-Germain, collection « Paris et ses quartiers », Paris, Editions Henri Veyrier, 1987.
- Leborgne (Dominique), Saint-Germain-des-Prés et son faubourg, Paris, Parigramme, 2005.


27 quai Voltaire et 1 rue de Beaune – M° Saint-Germain des Près ou Rue du Bac

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris