Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel de Poulpry La Maison des Polytechniciens

L’hôtel de Poulpry La Maison des Polytechniciens


12 rue de Poitiers – M° Solférino – Tel : 01 49 54 74 80

7e arrondissement

L’hôtel de Poulpry est une demeure datant du début du XVIIIe siècle. Il appartient aujourd’hui à la Maison des Polytechniciens et se privatise pour des événements.

L’hôtel de Poulpry - Façade sur la cour
©paris-promeneurs

Grand lotisseur du quartier, François Duret, président au Grand Conseil, achète vers 1700 une grande parcelle donnant d’un côté sur la rue de l’Université, de l’autre côté rue de Bourbon (actuelle rue de Lille), longeant la rue de Poitiers

En 1703, Duret fait bâtir un hôtel particulier qu’il cède en 1703 à deux enfants mineurs Madeleine et Louis Rose, en échange de la charge de secrétaire de la Chambre du roi exercée par leur père, Toussaint Rose. Dès 1705, le frère et la sœur vendent la propriété à Louis II Béchameil, marquis de Nointel. Il est le fils de Louis I Béchameil, un riche fermier-général   qui acquit la charge de maitre d’hôtel du roi Louis XIV et élabora la fameuse sauce béchamel.

L’hôtel de Poulpry

Louis II Béchameil agrandit considérablement l’hôtel et le fait décorer par des artistes de renom, Claude III Audran et Antoine Watteau. Par héritage, la demeure échoit en 1738 à la marquise de Louville qui la revend la même année aux Chauvelin de Crisenoy. L’hôtel est cédé en 1766 à Catherine-Françoise Castanier de Coutoulens, épouse du marquis de Poulpry, qui va laisser son nom à l’hôtel.

Madame de Poulpry ayant émigré pendant la Révolution, son hôtel est saisi et affecté en 1795 à la municipalité du 10e arrondissement. Rendue à sa propriétaire en 1801, la grande demeure est scindée en quatre lots.

L’hôtel de Poulpry

Le corps principal (visible en fond de cour) est loué de 1820 à 1848 à l’Académie de Médecine, puis par le comité monarchiste appelé « le comité de la rue de Poitiers ». En 1923, il est loué puis acquis par la Maison des Polytechniciens.

Les salons de l’hôtel ont conservé des décors anciens et se privatisent pour des événements. Renseignements sur www.maisondesx.com. En semaine, la cour de l’hôtel de Poulpry est ouverte.

Sources :
Leborgne (Dominique), Saint-Germain-des-Prés et son faubourg, Evolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.
Le faubourg Saint-Germain, collection « Paris et ses quartiers », sous la direction d’Yvan Christ, paris, éditions Henri Veyrier, 1987.


12 rue de Poitiers – M° Solférino – Tel : 01 49 54 74 80

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris