Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel d’Essling La maison des centraliens La Maison Champs - (...)

L’hôtel d’Essling La maison des centraliens La Maison Champs - Elysées


8 rue Jean Goujon – M° Champs-Elysées Clémenceau – Tel de l’hôtel : 01 40 74 64 65

8e arrondissement

Construit pour l’un des fils du 1er prince d’Essling, l’hôtel d’Essling est occupé par la « maison des centraliens » depuis 1910. Aujourd’hui, outre les locaux de cette association d’anciens élèves de l’école Centrale des arts et manufactures, l’édifice abrite un hôtel de luxe, la Maison Champs-Elysées.

L’hôtel d’Essling
©paris-promeneurs

En 1864, un terrain est vendu par Monsieur et Madame de Mortemart à la Duchesse de Rivoli, princesse d’Essling. Grande Maîtresse de la Maison de l’Impératrice Eugénie, elle est la veuve de François Victor Masséna, Duc de Rivoli et prince d’Essling. Ce dernier est l’un des deux fils d’André Massena, Maréchal du 1er Empire, titré 1er Duc de Rivoli en 1808 puis 1er prince d’Essling en 1810.

La construction de l’hôtel est confiée à l’architecte Jules Pellechet (1829-1903) et achevée vers 1866. L’hôtel particulier ne compte alors que quatre niveaux, le 1er étage étant l’étage noble. A l’intérieur, un aigle surmonté des armes   des Masséna trône en bas de l’escalier d’honneur (toujours existant). Les écuries et remises sont placées en fond de cour.

L’hôtel d’Essling : l’escalier d’honneur
©Martine Houghton

En 1913, Victor Eugène Napoléon Massena vend la demeure à Louise de Croye, princesse de Croye Solre. Celle-ci le cède le 31 juillet 1919 à la Société Anonyme "Maison des Centraux". Cette maison est financée par les anciens élèves de l’école Centrale des arts et manufactures, communément appelée Ecole centrale Paris. De nombreux travaux et aménagements sont entrepris, dont la surélévation de l’édifice de trois niveaux. En 1921, une salle des Fêtes et un restaurant Art déco (détruit) sont aménagés.

En 1989, la « Maison des centraliens » est entièrement restructurée par les architectes Alexandre et Sandoz. Un complexe hôtelier, géré par le groupe Accord, est construit à l’emplacement des jardins de l’hôtel ; il abrite également le Press Club de France. Le centre d’affaires Elysées complète l’ensemble.

L’hôtel d’Essling : le salon Essling
©Martine Houghton

En 2009, le groupe Accor cesse de gérer le lieu. La société Odo est alors chargée de réaménager les 7 000 m2 constituant la demeure et ses agrandissements. L’aménagement d’un nouvel hôtel de luxe, la Maison Champs-Elysées, est confié à l’architecte Danièle Darmon. Les salons de style Second Empire sont précieusement conservés et redorés à la feuille d’or. La décoration des 40 chambres est réalisée par la Maison Martin Margiela.

Un restaurant occupe désormais l’ensemble du rez-de-chaussée : il s’ouvre sur le jardin par une grande verrière. Les locaux de l’Association des anciens élèves de l’Ecole Centrale sont installés aux 5e et 6e étages.

Pour l’architecte Jules Pellechet, voir également l’hôtel Gaston Menier, l’hôtel de Sers (démoli).

Source :
www.association.centraliens.net/alias/la-maison-des-centraliens-l-histoire


8 rue Jean Goujon – M° Champs-Elysées Clémenceau – Tel de l’hôtel : 01 40 74 64 65

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin