Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > Les Grands Magasins Dufayel

Les Grands Magasins Dufayel


22 à 34 rue de Clignancourt – 7 à 17 boulevard Barbès - Métro Barbès-Rochechouart ou Château Rouge

18e arrondissement

Fondés au XIXe siècle sous le nom de « Palais de la Nouveauté », les Grands Magasins Dufayel sont en leur temps le plus grand magasin d’ameublement et d’équipement au monde.

Les Grands Magasins Dufayel - L’entrée principale rue de Clignancourt (très remaniée)
©paris-promeneurs

Le paradis pour la maison

En 1865, Jacques Crespin fonde dans le quartier Barbès le « Palais de la Nouveauté », un magasin destiné à séduire les classes populaires. On y achète d’abord du mobilier, des équipements pour la maison, des bijoux, de l’orfèvrerie, puis plus tard également des jouets, des vélos ou même des voitures. Simple commis à l’origine, Georges Dufayel succède à Crespin et se retrouve seul à la tête de l’entreprise en 1890.

Les Grands Magasins Dufayel - L’entrée principale rue de Clignancourt (état d’origine)

La vente à crédit

Georges Dufayel est un des premiers à proposer à sa clientèle la vente à crédit. Il suffit de fournir 20 % de la valeur du bien pour l’obtenir à crédit. Le recouvrement n’est pas laissé au hasard : un commis passe tous les mois chez les clients pour récupérer les traites.

Un temple de l’imaginaire

Dufayel ne recule pas devant la dépense pour attirer les foules et les faire rêver. Un puissant phare éclaire le ciel de Paris ; des plantes exotiques sont exposées dans une serre tropicale ; des acteurs accompagnés de musiciens se produisent dans le théâtre.

Les Grands Magasins Dufayel - Le Palmarium

Une rotonde   boulevard Barbès

Les architectes Alfred et Stephan Le Bègue bâtissent de 1879 à 1888 un ensemble d’immeubles commerciaux compris dans le quadrilatère boulevard Barbès/rue Christiani/rue de Clignancourt/rue de Sofia sur une superficie de près d’un hectare. La grande rotonde   située à l’angle du boulevard Barbès et de la rue Christiani et les immeubles donnant sur ces deux rues en sont des vestiges. Depuis, la rotonde   a perdu sa coupole   orientale. Un médaillon au 3e niveau du n° 13 boulevard Barbès représente Dufayel.

Les Grands Magasins Dufayel - Les escaliers de style Art nouveau
©Architectural Record, 1902

Les plus grands magasins du monde

En 1895, Dufayel commande à l’architecte Gustave Rives plusieurs constructions. Rives construit notamment une entrée monumentale au n° 26 rue de Clignancourt. Le groupe sculpté qui somme l’entrée est une œuvre de Dalou représentant « Le Progrès entraînant dans sa course le Commerce et l’Industrie ». L’ entrée est dominée par un dôme   gigantesque, qui est démoli en 1957.

Les Grands Magasins Dufayel - Le Théâtre
©Architectural Record, 1902

Au fait de leur gloire, les Grands Magasins Dufayel sont les plus grands magasins au monde. Par leur superficie, ils devancent le Bon Marché, les Grands Magasins de la Samaritaine, les Grands Magasins du Printemps et les Galeries Lafayette. La maison compte 400 succursales et 15.000 employés. A la fin des années 1930, l’entreprise fait faillite suite à de mauvais placements.

L’ilot entier est restructuré dans les années 2000 et racheté par une banque. Les anciens Grands Magasins sont convertis en 200 parkings et 174 appartements ; ils ont pris le nom de village Saint-Pierre. En faisant le tour de l’ilot, on distingue très bien les anciens immeubles commerciaux de la maison Dufayel.

Pour l’architecte Gustave Rives, voir également le Lido.

Sources :
- Guide du promeneur 18e arrondissement, Danielle Chadych et Dominique Leborgne, Parigramme, 1996.


22 à 34 rue de Clignancourt – 7 à 17 boulevard Barbès - Métro Barbès-Rochechouart ou Château Rouge

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris