Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > Le couvent des Théatins

Le couvent des Théatins


26 rue de Lille – M° Saint-Germain-des-Prés

7e arrondissement

Du couvent des Théatins bâti au XVIIe siècle et achevé au début du XVIIIe siècle, il subsiste un très beau portail et plusieurs vestiges de l’église démolie au XIXe siècle.

Le couvent des Théatins - Portail et façade d’entrée
©paris-promeneurs

L’ordre des Théatins est fondé à Rome en 1524 par Pierre Caraffa, évêque de Chiete (Theate en latin) et saint Gaétan de Thiene. Il a pour but d’offrir une meilleure formation au clergé.

L’ordre a sa maison mère à Rome, à côté de l’église Sant’Andrea della Valle. Les théatins s’installent à Paris en 1644 grâce au cardinal Mazarin et au patronage de d’Anne d’Autriche. Mazarin choisira dès lors un théatin comme directeur de conscience, et ce jusqu’à ses derniers moments.

Plan de l’église des Théatins

Le couvent des théatins est bâti quai Voltaire (entre les actuels n° 17 et 25) et s’étend jusqu’au n° 26 rue de Lille. Un grand érudit, Camillo-Guarino Guarini, moine théatin, mais également professeur, mathématicien et architecte, en signe les plans. Le projet, très ambitieux, est connu par les planches de son ouvrage posthume, l’Architettura civile (1737). Une éblouissante coupole  , d’un plan savant, devait couronner l’édifice.

Mais ce bien projet trop grandiose dépasse les ressources financières des théatins. En 1666, Guarini abandonne le chantier. Seuls les bras et la croisée du transept   sont achevés : ce transept   va devenir la nef, changeant ainsi l’orientation de l’église. De dimension modeste, l’église présente un plan centré  , typiquement italien. La symétrie est parfaite entre la nef et le chœur   (axe Ouest-Est), et entre les deux chapelles latérales (axe Nord-Sud).

Le couvent des Théatins - Le tympan sculpté du portail
©paris-promeneurs

L’église est ouverte au culte en 1669 mais n’est achevée qu’en 1720 par l’architecte Nicolas Liévaen. Elle figure sur le plan de Paris par Jaillot (1713).

L’ordre des théatins est démantelé en 1791 pendant la Révolution. En 1795, l’église est transformée en grenier à farine. En 1800, elle sert de salle de spectacle, puis elle devient un café en 1815. Vendue en 1821, elle est démolie.

Le couvent disposait de deux entrées quai Voltaire et rue de Lille. Au n° 26 rue de Lille subsiste le très beau portail d’entrée en pierre, surmonté d’un immeuble. Il est l’œuvre de Pierre Desmaisons (1711-1795), un architecte réputé qui a signé plusieurs bâtiments remarquables dans Paris.

Dans le tympan  , un éventail de claveaux   encadre un éphèbe nimbé d’un nuage, sculpté en ronde bosse : cette figure est peut-être une symbolisation du Christ au moment de l’Ascension. Au-dessus, la façade de l’immeuble est décorée de pilastres   corinthiens  .

Immeuble de rapport - 30 rue de Lille
©paris-promeneurs

Le bel immeuble de rapport du n° de 30 rue de Lille a été bâti en 1730 par l’architecte Nicolas Lhuillier de La Tour pour les théatins. Dans la cour subsiste une grosse tour percée de baies : ce serait un vestige de la chapelle Saint-André Avelin bâtie par Liévain au début du XVIIIe siècle.

Dans la cour du n°13 quai Voltaire, on identifie encore une partie de la façade orientale de l’église des Théâtins. Les bâtiments sont occupés par la Caisse des Dépôts et Consignations. La cour n’est pas accessible au public.

Pour l’architecte Pierre Desmaisons, voir également l’hôtel de Jaucourt, l’hôtel Deruey, l’immeuble Chopin d’Arnouville, l’immeuble de Montholon, le Palais de Justice.

Pour l’architecte Nicolas Lhuillier de La Tour, voir également le prieuré saint-Martin des Champs.

Sources :
- www.tombes-sepultures.com
- Guide du Patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.
- Les architectes parisiens du XVIIIe siècle, Michel Gallet, Mengès, 1995.


26 rue de Lille – M° Saint-Germain-des-Prés

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris