Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > Le Carreau du Temple

Le Carreau du Temple


4 rue Eugène Spuller – M° Temple

marais

Récemment réhabilitées, les halles du Carreau du Temple occupent l’ancien marché du Temple, consacré aux vêtements et au linge bon marché.

Maquette de la Rotonde
©vivrelemarais.typepad.fr

A l’intérieur de l’enclos du Temple, le secrétaire du roi  , M. Lefebvre de Laboulaye, charge en 1788 l’architecte François-Victor Pérard de Montreuil, d’élever la Rotonde   du Temple. Ce curieux bâtiment ovale rappelle par sa forme le fort Boyard. Il abrite 28 boutiques au rez-de-chaussée et à l’entresol, ainsi que des logements aux étages. Il est bordé à l’extérieur par une galerie   couverte rythmée de colonnes toscanes.

En 1809, l’architecte Jacques Molinos édifie à proximité la halle aux Vieux linges, composée de 4 pavillons de bois. Chacun porte un nom insolite : le Palais-Royal, la pavillon de Gloire, le Pou-Volant, la Forêt Noire. Ces pavillons, de même que l’ancienne Rotonde  , deviennent le marché du linge et de la fripe.

Le Carreau du Temple - Les 2 halles réhabilitées
©paris-promeneurs

En 1863, la Rotonde   et la halle aux Vieux linges sont démolies. Jules de Mérindol (auteur de la Grande Halle de la Villette) élève à leur place 6 halles métalliques. Elles accueillent en 1904 la première foire de Paris. Suite à des difficultés financières, quatre des six halles sont détruites en 1905. Néanmoins, le marché du Carreau du Temple devient le marché du vêtement bon marché ; il prospère jusqu’aux années 1970.

Inspirés des halles de Baltard, les deux halles sont représentatives de l’architecture de fer, de fonte et de verre. Rénovées par le studio Milou à partir de 2009, les halles du Carreau du Temple abritent désormais un auditorium, des salles d’exposition, et des espaces consacrés au sport, à la musique et à la photo.

Le Carreau du Temple réhabilité
©www.metronews.fr

Pour l’architecte François-Victor Perrard de Montreuil, voir également l’enclos du Temple, l’hôtel Beauharnais, l’hôtel de Botterel-Quintin.

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2010.
Dictionnaire historique de Paris, Paris, Le Livre de Poche, 2013.


4 rue Eugène Spuller – M° Temple

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris