Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > La rue de Rivoli

La rue de Rivoli


Rue de Rivoli - M° Châtelet, Louvre-Rivoli, Palais-Royal, Tuileries, Place de la Concorde

1er arrondissement

La rue de Rivoli est une grande artère d’une longueur de 3 kms, ouverte à partir du 1er Empire.

La rue de Rivoli - Vue du jardin des Tuileries
©paris-promeneurs

La partie la plus caractéristique, située entre la place de la Concorde et la place du Palais-Royal, est aménagée à partir de 1802. Œuvre des architectes Pierre-François Fontaine et Charles Percier, la rue se singularise par ses immeubles à arcades (côté nord) surmontés de combles bombés. Ce type de comble existe dès le XVIe siècle et réapparaît à la fin du XVIIIe siècle. Le comble a été toutefois réhaussé de plusieurs étages au fil du temps.

Avec ses immeubles à arcade faisant face à un jardin - le jardin des Tuileries -, la rue de Rivoli présente la même ordonnance   que la place des Vosges ou que les galeries du Palais-Royal. Mais elle invente un nouveau modèle urbain : galeries à arcades ouvrant sur des boutiques au rez-de-chaussée, balcons filants au 1er et 4e étage, grandes fenêtres moulurées néo-Renaissance d’inspiration italienne, grand comble arrondi.

La rue de Rivoli
©paris-promeneurs

Le premier tronçon de la rue de Rivoli longe, d’Ouest en Est, l’hôtel de Saint-Florentin, l’hôtel Meurice, le Jardin des Tuileries, le Palais du Louvre, le Palais-Royal.

Sous le Second Empire, un second tronçon est aménagé entre le palais-Royal et la rue Malher. Il longe, d’Ouest en Est, le Louvre des Antiquaires, le temple de l’Oratoire du Louvre, la Samaritaine, la Tour Saint-Jacques, l’Hôtel de Ville, le Bazar de l’Hôtel de Ville, la mairie du 4e arrondissement. Ce deuxième tronçon, connecté à la rue Saint-Antoine, permet de créer un grand axe Est-Ouest dans le centre de Paris.

Pour l’architecte Pierre-François Fontaine, voir également l’arc de triomphe du Carrousel, la chapelle expiatoire, le magasin Debauve et Gallais, la chapelle royale Saint-Ferdinand, le palais du Louvre, le Palais-Royal.

Pour l’architecte Charles Percier, voir également l’arc de triomphe du Carrousel, le palais du Louvre.

Sources :
- Guide du Patrimoine Paris, Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.
- Guide du promeneur 1er arrondissement, Philippe Godoÿ, Parigramme, 1999.
- Grammaire des immeubles parisiens, Claude Mignot, Parigramme, 2004.


Rue de Rivoli - M° Châtelet, Louvre-Rivoli, Palais-Royal, Tuileries, Place de la Concorde

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris