Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel de l’Artillerie Futur campus de Sciences Po

L’hôtel de l’Artillerie Futur campus de Sciences Po


1 place Saint-Thomas d’Aquin – M° Rue du Bac

7e arrondissement

Propriété du ministère de la Défense, l’hôtel de l’Artillerie est installé dans l’ancienne abbaye. Il sera acquis par Sciences Po fin 2016 pour la somme de 96 millions d’euros. Un nouveau campus multidisciplinaire devrait ouvrir en 2021 après travaux.

L’ancien cloître du monastère Saint-Thomas d’Aquin - La cour Sébastopol
©paris-promeneurs

Le monastère dominicain Saint-Thomas d’Aquin

Le monastère dominicain Saint-Thomas d’Aquin est fondé en 1632 par Françoise de Saligné. L’église Saint-Thomas d’Aquin est construite en 1682 sur les plans de l’architecte Pierre Bullet. En 1722, la chapelle Saint-Louis est ajoutée. De 1735 à 1739, le noviciat des dominicains est édifié à côté de l’église, comprenant notamment un très beau cloître.

En 1791, l’église est érigée en paroisse. Les bâtiments conventuels sont vendus. Ils accueillent successivement une manufacture d’arme, puis le musée de l’Artillerie, et deviennent une annexe du ministère de la Défense, appelée l’hôtel de l’Artillerie. Avec le regroupement de tous les services de l’Armée au Pentagone, dans le quartier Balard, le site reste vacant.

L’ancien cloître du monastère Saint-Thomas d’Aquin - La cour Sébastopol
©paris-promeneurs

Un nouveau Campus pour Sciences Po

Le siège historique de Sciences Po, la prestigieuse fondation des Sciences Politiques, est installé dans l’ancien hôtel de Mortemart situé rue Saint-Guillaume. Sciences Po souhaite aujourd’hui devenir une université en sciences sociales multidisciplinaire et doit fatalement agrandir ses locaux. Le site de l’ancien hôtel de l’Artillerie, situé au cœur du 7e arrondissement, offre justement un lieu idéal pour réinventer la prestigieuse école.

En 2016, Sciences Po décide d’acquérir le site afin d’y installer son nouveau campus. L’ancien monastère offrira un nouveau cœur et de nouvelles infrastructures aux étudiants. C’est aussi l’occasion d’ouvrir aux parisiens un site historique et architectural exceptionnel jusqu’ici inaccessible.

Fin 2016, l’hôtel de l’Artillerie deviendra la propriété de Sciences Po et de l’Etat pour la somme de 96 millions d’euros. Les travaux de rénovation et de restructuration sont évalués à 200 millions d’euros. Le nouveau campus devrait ouvrir en 2021 après les travaux d’aménagement.

La cour Gribeauval : projet d’aménagement avec au fond le nouveau bâtiment dédié à la vie étudiante
©Sciences Po

Un projet d’aménagement impressionnant

L’hôtel de l’Artillerie (14.000 m2) est composé de plusieurs bâtiments répartis autour de 3 cours.

La cour Sébastopol, la plus ancienne, est l’ancienne cour du cloître. Elle accueillera les chercheurs en économie, sciences politiques et histoire. Une bibliothèque de recherche y sera implantée.

La vaste cour Gribeauval retrouvera sa fonction de jardin en surface (c’est l’ancien potager du couvent). Le Learning center (la bibliothèque) et des espaces de travail modulables seront installés en sous-sol. Dans les bâtiments entourant la cour seront concentrés les domaines de la création et du numérique avec un fablab, le Médialab et l’incubateur de Sciences Po.

Les centres de recherche en sociologie, économie, science politique et histoire y trouveront aussi leur place. Un nouveau bâtiment en surface sera bâti dans la cour : destiné à la vie étudiante, il comprendra cafétéria, lieux de vie, espaces libres.

Enfin, la cour Treuil de Beaulieu (l’ancien verger du couvent) retrouvera des plantations. Les étudiants en journalisme et en communication disposeront de nombreux espaces de travail : salles de rédaction, plateaux collaboratifs, studios TV et radio, salle de montage.

Ce nouveau site sera directement relié à l’annexe située au n°13 rue de l’Université, le site René Rémond.

L’hôtel de l’Artillerie : l’ancien cloître

L’avenir des bâtiments historiques de l’école

Le site historique de Sciences Po situé rue Saint-Guillaume sera préservé. Les « amphis » historiques accueilleront les grands cours magistraux. La bibliothèque sera réservée aux étudiants du collège universitaire.

Le site du n°28 rue des Saints-Pères, l’hôtel de Fleury, accueillera l’Ecole des affaires internationales et le CERI.

Le site du n°30 rue Saint-Guillaume sera dédié aux services administratifs et à des salles de cours. Enfin, le site du n°9 rue de la Chaise, l’hôtel de Vaudreuil, rassemblera les services d’accueil pour les étudiants (aide sociale, logement, santé, handicap, etc).

Source :
- www.sciencespo.fr


1 place Saint-Thomas d’Aquin – M° Rue du Bac

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris