Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel de Soubise Les Archives Nationales

L’hôtel de Soubise Les Archives Nationales


60 rue des Francs-Bourgeois – M° Rambuteau ou Hôtel de Ville - Tel : 01.40.27.60.96

marais

L’hôtel des princes de Soubise, magnifique palais du XVIIIe siècle, abrite aujourd’hui les Archives Nationales.

L’hôtel de Soubise - La façade sur cour
©paris-promeneurs

De l’hôtel de Clisson à l’hôtel de Soubise

Une première résidence est construite vers 1380 pour Olivier de Clisson, Connétable de France. Il en subsiste la porte fortifiée avec ses tourelles donnant sur la rue des Archives.

En 1553, l’hôtel est acquis par François de Lorraine, duc de Guise. Puissante famille catholique, les Guise font reconstruire leur demeure par l’architecte Gabriel Soulignac. Donnant sur la cour de Clisson, la chapelle, percée de fenêtres Renaissance, a subsisté.

En 1700, l’hôtel de Guise est vendu à François de Rohan, fondateur de la branche des princes de Soubise. En 1705, un jeune architecte, Pierre-Alexis Delamair, est chargé de moderniser la demeure.

Delamair a l’idée originale de changer l’orientation de l’hôtel (à l’origine est-ouest et devenant nord-sud). Au lieu de détruire l’édifice précédent, il plaque une nouvelle façade classique sur l’ancienne. Il fait également aménager la majestueuse cour d’honneur entourée d’un péristyle  .

Hôtel de Soubise - Péristyle de la cour d’honneur
©paris-promeneurs

Un chef d’œuvre du style Rocaille  

A partir de 1732, le fils de François de Rohan, Hercule Mériadec de Rohan-Soubise, et son épouse, Marie-Sophie de Courcillon, font réaménager les appartements de l’hôtel de Soubise par l’architecte Germain Boffrand. Un pavillon contenant un salon ovale est ajouté. D’ éblouissantes boiseries Rocaille réalisées par les plus grands artistes de l’époque habillent les pièces de réception.

Salon de la princesse de Soubise

Les Archives Nationales

A la Révolution, l’hôtel de Soubise est confisqué. En 1808, l’hôtel de Soubise et son voisin, l’hôtel de Rohan, sont acquis par l’Etat. Le premier est affecté par Napoléon 1er aux archives impériales, le second à l imprimerie impériale.

Face à l’accroissement des fonds, les Archives nationales sont agrandies au XIXe siècle par H. Janniard de 1856 à 1863. En 1867, l’Empereur Napoléon III décide d’y ouvrir le musée de l’Histoire de France. Outre des documents d’archives de première importance, le musée permet encore aujourd’hui de visiter les magnifiques appartements du XVIIIe siècle.

En 1988, un bâtiment contemporain est inauguré rue des Quatre-Fils : le Caran (Centre d’accueil et de recherche des Archives nationales) est destiné à la consultation des archives du site de Paris.

Plusieurs sites pour les Archives Nationales

Trop à l’étroit sur leur site historique, les Archives Nationales disposent aujourd’hui de deux autres sites :

- à Pierrefitte-sur-Seine, dans un bâtiment contemporain de l’architecte italien Massimiliano Fuksas. Il regroupe les archives postérieures à la Révolution.

- à Fontainebleau dans un bâtiment de Claude Aureau. Il regroupe les archives postérieures à 1958.

L’hôtel de Soubise et ses extensions conservent aujourd’hui les archives antérieures à la Révolution, les minutes des notaires de Paris, une partie de la bibliothèque historique et le Musée des Archives nationales.

Horaires d’ouverture : le musée de l’histoire de France est ouvert du lundi au vendredi de 10h00 à 17h30, le samedi et le dimanche de 14h00 à 17h30. Fermé le mardi et les jours fériés.

L’histoire et la description extérieure de l’hôtel de Soubise sont détaillées dans la visite guidée du Marais.

Pour l’architecte Gabriel Soulignac, voir également l’hôtel Passart.

Pour l’architecte Alexis Delamair, voir également l’hôtel de Rohan, l’hôtel de Besenval.

Pour l’architecte Germain Boffrand,voir également l’hôtel Le Brun, l’hôtel de Seignelay, l’hôtel Amelot de Gournay, l’hôtel de Beauharnais, l’hôtel de la Chancellerie d’Orléans, l’hôtel de Villars.

Sources :
- Le Marais, Danielle Chadych, Parigramme, 2010.
- Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.


60 rue des Francs-Bourgeois – M° Rambuteau ou Hôtel de Ville - Tel : 01.40.27.60.96

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris