Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel de Marigny Présidence de la République

L’hôtel de Marigny Présidence de la République


23 avenue de Marigny – M° Miromesnil

8e arrondissement

Construit au XIXe siècle pour le baron Gustave de Rothschild, l’hôtel de Marigny sert aujourd’hui de résidence aux hôtes étrangers de la présidence de la République.

L’hôtel de Marigny - Présidence de la République
©www.elysees.fr

L’avenue de Marigny est ouverte vers 1767. A l’origine, un vaste domaine appartenant à la duchesse de Montmorency-Luxembourg occupe la partie ouest, faisant face au palais de l’Elysées.

En 1869, le baron Gustave de Rothschild fait l’acquisition de deux hôtels appartenant à la duchesse de Beauffremont. Il fait appel à son architecte attitré, Albert-Philibert Aldrophe, pour y construire une nouvelle demeure.

Perpendiculaire à l’avenue de Marigny, l’hôtel se présente comme une grande demeure d’inspiration classique avec un corps de logis encadré de pavillons saillants, et d’une aile en retour. L’avant-corps du logis sur cour est remarquable avec son entrée surmontée en partie haute par quatre colonnes corinthiennes   encadrant une baie et deux niches, supportant un fronton triangulaire. Cet avant-corps proviendrait de l’hôtel de Choiseul détruit par un incendie.

A l’intérieur, les décors sont confiés à Eugène Lami (auteur des décors du célèbre château de Ferrières) et aux sculpteurs Schoenewerk, Soldi et Rougelet. On accède à l’hôtel par un imposant portail situé avenue de Marigny.

En 1972, l’Etat français a acheté l’hôtel au baron Gustave de Rothschild. Il sert de résidence aux hôtes étrangers de la présidence de la République.

Outre l’hôtel Marigny, la richissime famille Rothschild a possédé plusieurs demeures prestigieuses dans Paris : l’hôtel James de Rothschild (détruit), l’hôtel de Saint-Florentin, l’hôtel Salomon de Rothschild, l’hôtel Adolphe de Rothschild (détruit), le château de la Muette.

Pour l’architecte Alfred-Philibert Aldrophe, voir également la grande synagogue de la rue de la Victoire, l’hôtel d’Augny, la fondation Dosne-Thiers.

Sources :
- Guide du promeneur 8e arrondissement, Philippe Sorel, Parigramme, 1995.
- Guide du patrimoine Paris, Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.


23 avenue de Marigny – M° Miromesnil

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris