Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel de Conflans - Carignan

L’hôtel de Conflans - Carignan


5 rue des Grands Augustins – M° Odéon

6e arrondissement

Bâti au XVIe siècle, l’hôtel de Conflans-Carignan est un vestige du célèbre hôtel d’Hercule, l’une des plus belles demeures de Paris à la Renaissance.

L’hôtel de Conflans-Carignan - Le portail
©paris-promeneurs

L’ancien hôtel d’Hercule

Les hôtels des n° 3, 5 et 7 rue des Grands Augustins ont une origine commune. Plusieurs demeures médiévales se succèdent à cet emplacement. A la fin du XVe siècle, l’édifice est reconstruit et est appelé hôtel d’Hercule : Son nom provient de fresques qui représentaient les travaux d’Hercule. C’est l’un des plus vastes hôtels parisiens sous la Renaissance.

Antoine Duprat de Nantouillet, prévôt de Paris de 1533 à 1592, en est peut-être le constructeur. Sa famille le conserve jusqu’en 1639. A une date inconnue, l’hôtel est sans doute englobé dans le vaste hôtel de Savoie-Nemours, dont l’entrée se situe rue Séguier.

L’hôtel de Conflans-Carignan - Façade sur cour
©paris-promeneurs

L’hôtel Brière de Breteville

En 1670, la duchesse de Savoie fait lotir son hôtel. Les n° 5 et n° 7 sont acquis par Mademoiselle Brière de Breteville qui les fait rénover. Il semble que la cour du n° 7 soit la cour principale, et que la cour du n° 5 soit plutôt une basse-cour ou bien un jardin.

L’hôtel de Conflans-Carignan

En 1761, l’hôtel du n° 5 prend le nom d’hôtel de Conflans-Carignan, du nom de Louis de Conflans, marquis d’Armentières. L’hôtel du n° 7 s’appelle désormais l’hôtel Brière de Breteville.

L’hôtel de Conflans-Carignan - Façade sur cour
©paris-promeneurs

Sur la rue, l’imposant portail   de l’hôtel de Conflans-Carignan a probablement été refait au XVIIIe siècle. Dans la cour, l’hôtel est implanté en L. Le rez-de-chaussée est surmonté d’une frise Renaissance d’inspiration antique. Les étages sont décorés d’élégantes tables   de pierre. La véranda a été ajoutée ultérieurement.

L’hôtel de Conflans-Carignan est fermé par un digicode et n’est pas accessible.

Sources :
- Nouvelle histoire de Paris et ses environs, Jules de Gaulle Nodier, 1839.
- Saint-Germain-des-Prés et son faubourg, Dominique Leborgne, Parigramme, 2005.
- Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.


5 rue des Grands Augustins – M° Odéon

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin