Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel Gaillard

L’hôtel Gaillard


Place du général Catroux – Métro Malesherbes

17e arrondissement

L’hôtel Gaillard est un exemple spectaculaire de pastiche de l’architecture Renaissance.

L’hôtel Gaillard
©paris-promeneurs

La demeure d’un collectionneur

Emile Gaillard, régent de la Banque de France, commande à l’architecte Jules Février un hôtel destiné à accueillir ses collections. Ses préférences vont à la peinture et à la sculpture Renaissance mais aussi au mobilier ancien, tapisseries et objets d’art.

L’hôtel est inauguré le 11 avril 1885 par un grand bal où sont conviés 2.000 invités. Le banquier les accueille dans la salle de bal, vêtu d’un costume d’époque Henri II.

A la mort de Gaillard en 1902, l’hôtel est vendu. Effrayant un éventuel acquéreur par sa démesure, l’édifice ne trouve pas d’acquéreur. En 1919, la Banque de France en fait l’acquisition. A partir de 2015, l’hôtel devrait y accueillir la Cité de l’Economie et de la Monnaie, destiné à vulgariser l’économie auprès des publics, notamment scolaires.

L’hôtel Gaillard : la porte gothique
©paris-promeneurs

Un pastiche de la Renaissance

Jules Février édifie l’hôtel Gaillard de 1879 à 1884. Il s’inspire de la Renaissance française, et plus précisément des châteaux de Bois (l’aile Louis XII) et de Giens en Val de Loire.

L’hôtel présente des façades spectaculaires par la profusion du décor sculpté. Sur les murs de briques rouges à croisillons de briques noires sont percées de grandes fenêtres imitant des meneaux  . Le décor de la porte gothique est florissant : un arc en accolade est sculpté au-dessus de l’arcade en anse de panier. La grande fantaisie créée au niveau des toitures est remarquable : balustrade gothique, lucarnes surmontées de pinacles et monogrammées avec un G (pour Gaillard), grandes cheminées sculptées.

Sur la façade principale sont sculptés deux marmousets : l’un porte une bourse et symbolise le banquier Emile Gaillard ; l’autre porte une équerre et symbolise l’architecte Jules Février.

A l’intérieur, le somptueux décor intérieur comprend un gigantesque hall, un escalier d’honneur, des salons de réception, des salles de jeux. Certaines pièces sont décorées de boiseries de la fin du XVe siècle.

Sources :
- Guide du promeneur 17e arrondissement, Rodolphe Trouilleux, Parigramme, 1995.
- Guide du patrimoine Paris, Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.


Place du général Catroux – Métro Malesherbes

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris