Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel Ephrussi - Rothschild Ambassade d’Angola

L’hôtel Ephrussi - Rothschild Ambassade d’Angola


19 avenue Foch – M° Charles-de-Gaulle-Etoile

16e arrondissement

L’hôtel Ephrussi-Rothschild a été habité par une grande collectionneuse, Béatrice de Rothschild. Il abrite aujourd’hui l’ambassade d’Angola.

Un hôtel datant du second Empire

Ce vaste hôtel particulier est un des premiers édifiés sur l’avenue de l’Impératrice, inaugurée en 1854, rebaptisée avenue Foch en 1929. L’architecte Jean-Alexis Thierry le construit pour le compte de Madame de Montpelas. En 1878, l’hôtel passe à Louis d’Orléans (1814-1896), duc de Nemours, qui est le second fils du roi Louis-Philippe.

L’hôtel Ephrussi-Rothschild - La façade donnant sur l’avenue Foch
©paris-promeneurs

Béatrice de Rothschild, une célèbre collectionneuse

En 1887, la demeure est acquise par Maurice Ephrussi (1849-1916), issu d’une famille de banquiers originaires d’Odessa, et son épouse, Béatrice de Rothschild (1864-1934).

Fille du baron Alphonse de Rothschild, Béatrice de Rothschild a passé une jeunesse dorée au château de Ferrières et à l’hôtel de Saint-Florentin à Paris. Son ménage n’est pas heureux et elle se sépare de son mari en 1904 sans toutefois divorcer.

Héritière d’une fortune considérable à la mort de son père en 1905, Béatrice de Rothschild se consacre aux arts décoratifs et à l’architecture. Comme beaucoup de collectionneurs à cette époque, elle se passionne pour le mobilier et les objets du XVIIIe siècle français.

La villa Ephrussi à Cap-Ferrat

L’éblouissante villa Ephrussi-Rothschild

Entre 1907 et 1912, Béatrice de Rothschild fait construire ce qui va rester l’œuvre de sa vie, la villa Ephrussi-Rothschild au Cap-Ferrat, sur la Côte d’Azur. Cette immense villa a été dessinée par l’architecte Marcel Auburtin : elle s’inspire des palais de la Renaissance italienne. La couleur rose des façades est tout simplement la couleur préférée de sa propriétaire.

Mais la splendeur de cette villa réside surtout dans ses jardins à thème réalisés de son vivant et étendus après sa mort : jardins à la Française, japonais, roseraie, puis jardins espagnol, italien, exotique, provençal.

La villa Ephrussi : l’un des jardins

En 1933, Béatrice de Rothschild lègue la villa et ses collections à l’Institut de France, à charge pour lui de maintenir les intérieurs tels qu’ils furent décorés et habités. Cette villa est ouverte au public depuis 1937.

Quant à l’hôtel Ephrussi-Rothschild, il a été acquis en 1979 par l’Ambassade d’Angola qui l’a entièrement restauré.

Pour l’architecte Marcel Auburtin, voir également la salle Pleyel.


19 avenue Foch – M° Charles-de-Gaulle-Etoile

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris