Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’église Notre - Dame de l’Assomption

L’église Notre - Dame de l’Assomption


place Maurice Barrès - M° Concorde

1er arrondissement

Devenue le lieu de culte de la communauté polonaise de Paris, l’église Notre-Dame de l’Assomption est inspirée du Panthéon de Rome.

L’église Notre-Dame de l’Assomption
©paris-promeneurs

Une coupole   inspirée du Panthéon de Rome

La chapelle du couvent des Dames de l’Assomption est édifiée de 1670 à 1676 sur les plans du peintre et architecte Charles Errard (1606-1689). Errard vit alors à Rome, volontairement éloigné de Paris par le peintre Charles Le Brun,1er peintre du roi Louis XIV, qui voit en lui son rival.

La rotonde   surmontée d’une coupole   est une référence au célèbre Panthéon de Rome, dont les origines remontent à la Rome antique. Le portique   à colonnes corinthiennes   situé au devant est peut-être inspiré de la chapelle de la Sorbonne, ce qui expliquerait la disproportion entre les deux parties.

Un couvent détruit à la Révolution.

Les bâtiments conventuels construits sur les plans de Clément II Métezeau ont disparu. Seule la chapelle subsiste.

Du décor intérieur d’origine, seule « L’Assomption de la Vierge  » peinte sous la coupole   par Charles de La Fosse (1676) a survécu. En revanche, plusieurs tableaux proviennent d’autres édifices religieux, comme « L’Adoration des Mages » de Carle Van Loo (1739).

Source :
- Guide du Patrimoine Paris, Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.


place Maurice Barrès - M° Concorde

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris