Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’Olympia

L’Olympia


28 boulevard des Capucines – M° Opéra – Tel : 0 892 68 33 68

9e arrondissement

L’Olympia est la plus ancienne salle parisienne de music-hall encore en activité.

L’Olympia
©paris-promeneurs

En 1888, Joseph Oller (fondateur du Moulin Rouge et du théâtre des Nouveautés) installe des montagnes russes dans la cour du n°28 du boulevard des Capucines. Bâties en bois, elles sont jugées dangereuses à cause des risques d’incendie et finalement démolies.

En 1893, Oller fait édifier une salle de spectacle baptisée « L’Olympia ». C’est la première salle de spectacle à porter le nom de music-hall. Les représentations connaissent le succès avec comme premières vedettes La Goulue, Loïs Fuller et Fregoli.

De 1898 à 1911, les frères Isola dirigent l’établissement. Ce sont deux artistes prestidigitateurs qui dirigeront de nombreuses salles de spectacle : les Folies-Bergères, la Gaîté lyrique, l’Opéra Comique, le théâtre Mogador, le théâtre de la Ville.

Les frères Isola introduisent des attractions foraines (acrobates, contorsionnistes). A partir de 1912, des revues de music-hall américaines s’y produisent, ainsi que Mistinguett, Yvonne Printemps, Georgius, Fréhel, Damia, Lucienne Boyer. En 1916, Raphaël Beretta et Léon Volterra reprennent la direction, suivis de 1918 à 1928 par Paul Franck.

En 1929, l’intérêt du public déclinant, la salle devient un cinéma qui perdure jusqu’en 1953. A cette époque, Jacques Haïk, créateur du cinéma le Grand Rex, fait reconstruire intégralement la salle, dotée d’une sonorisation moderne.

Le nouveau directeur, Bruno Coquatrix, réintroduit la chanson et le triomphe est au rendez-vous : Bécaud, Piaf, Barbara, Brassens, Brel, Trenet, Ferré s’y produisent. Puis les styles musicaux en vogue y trouvent leur public : « nouvelle vague », « yés-yés », rock’n roll français et anglais, groupes anglo-saxons (Beatles, Rolling Stones), pop-music.

A la mort de Bruno Coquatrix en 1979, son neveu Jean-Pierre Boris va diriger l’Olympia jusqu’en 2001. Menacée de destruction en 1992, la salle est classée au patrimoine culturel en 1993. Sa façade est conservée tandis que le célèbre hall rouge et la salle sont reconstruits à l’identique. Depuis 2001, l’Olympia appartient au groupe Vivendi et reste une salle de concert très prisée des artistes.

Voir la programmation sur www.olympiahall.com

Source :
- Guide du promeneur 9e arrondissement, Maryse Goldemberg, Parigramme, 1997.


28 boulevard des Capucines – M° Opéra – Tel : 0 892 68 33 68

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris