Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > Logements sociaux et bureaux RATP rue Desnouettes

Logements sociaux et bureaux RATP rue Desnouettes


43bis rue Desnouettes – M° Convention

15e arrondissement

Livré en 2012, ce projet mixte réalisé pour la RATP signale fortement sa présence par une volumétrie originale et sa couleur vert pomme, clin d’œil à la végétation de la petite ceinture. Pour le passant, c’est une belle invitation à la promenade architecturale.

JPEG - 53.7 ko
Le Poste de commandement RATP de la ligne 12, rue Desnouettes
©paris-promeneurs

A la place d’une ancienne voie de raccordement du parc de matériel de Vaugirard aux voies ferrées SNCF de la petite ceinture, l’architecte Emmanuel Saadi doit réaliser un programme mixte pour le compte de la RATP : le poste de commandement centralisé de la ligne 12 à l’avant de la parcelle et 48 logements sociaux à l’arrière de la parcelle.

Cette parcelle, justement, n’est pas simple à exploiter : tout en profondeur, ce terrain étroit doit ménager un accès piétonnier de 10m de large donnant accès à la promenade piétonne de la Petite Ceinture. De plus, le PLU impose une volumétrie fractionnée afin de créer un rythme en accord avec le parcellaire environnant.

JPEG - 39.8 ko
Logements sociaux rue Desnouettes
©paris-promeneurs

Donnant sur la rue Desnouettes, le Poste de commandement RATP est conçu comme un signal. Un parallélépipède étroit, de couleur grise, porte des cubes de couleur verte placés en porte-à-faux  . Ces volumes annoncent au passant la volumétrie et la couleur des logements situés à l’arrière. La grille laisse deviner la faille qui conduit à la Petite Ceinture. C’est une invitation à pénétrer dans l’îlot.

Situés à l’arrière, les 4 bâtiments de logements sont constitués de quatre parallélépipèdes de couleur grise, alignés dans la longueur ; ces volumes forment l’épine dorsale. Leurs façades sont revêtues de panneaux en métal avec un calepinage au motif de perforation aléatoire.

JPEG - 71.5 ko
Les logements sociaux rue Desnouettes - Vue de la promenade de la petite Ceinture
©paris-promeneurs

Accrochés à ce vaisseau gris, des volumes cubiques de couleur verte sont placés en porte-à-faux  . Ludiques, ils évoquent les jeux de construction de l’enfance (comme les Légos), vous savez, les volumes que l’on essaie de faire tenir en équilibre. La couleur vert pomme – assez culottée – serait plus le choix des Architectes des Bâtiments de France que celle des architectes du projet. C’est un clin d’œil à la végétation de la Petite Ceinture.

Ces cubes en saillie ont un autre intérêt : ils offrent à leurs habitants des vues latérales Ouest et Est, alors que la façade Sud ne devait pas offrir de vues directes (contrainte imposée) sur la barre d’immeuble voisine considérée en vis-à-vis.

Cas de figure assez rare dans Paris, vous êtes tout à fait autorisés à franchir la grille de cet immeuble (accès libre en journée) et pouvez déambuler le long de ces volumes ludiques pour accéder à la promenade de la Petite Ceinture.

Pour l’architecte Emmanuel Saadi, voir également l’hôtel industriel Le Losserand, les logements rue Oberkampf, le gymnase Maurice Berlemont, les logements quai de Valmy.

Sources :
- Le Courrier de l’Architecte
- www.cyberarchi.com


43bis rue Desnouettes – M° Convention

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris