Pont de paris

Lieux insolites

Accueil > Lieux insolites > L’avenue des Chalets

L’avenue des Chalets


64 rue de l’Assomption et 101bis rue du Ranelagh – M° Ranelagh

16e arrondissement

L’avenue des Chalets est une allée privée bordée de villas pittoresques de la fin du XIXe siècle. C’est un bon exemple parisien du style « chalet ».

L’avenue des Chalets
©paris-promeneurs

L’avenue des Chalets est un exemple savoureux d’architecture de villégiature, un style qui s’étend aux constructions suburbaines dans la seconde moitié du XIXe siècle.

L’avenue des Chalets
©paris-promeneurs

L’origine de cette architecture pittoresque est à chercher dans les villes balnéaires et thermales : Boulogne, Trouville, La Rochelle, Royan, Biarritz, Arcachon, Nice, Cannes, etc... Avec le chemin de fer et les établissements qui s’y créent (bains, casinos, thermes), la bourgeoisie s’y fait construire des « villégiatures », c’est-à-dire des villas souvent pittoresques inspirées de styles régionaux.

L’avenue des Chalets
©paris-promeneurs

Trois styles architecturaux prévalent alors : le style « cottage » est inspiré des cottages anglo-saxons. Le style « Castel » prend racine dans l’architecture des châteaux et manoirs, qu’ils soient médiévaux, Renaissance ou classiques. Enfin, le style « chalet » s’inspire de l’architecture montagnarde : on y emploie du bois (plutôt en colombage et non entièrement habillée de bois) et la construction est généralement couverte d’un toit à deux pans, largement débordant.

L’avenue des Chalets : une villa plutôt inspirée du style "cottage"
©paris-promeneurs

Puis cette architecture se diffuse également aux abords des grandes villes : c’est la volonté pour la bourgeoisie de posséder une maison originale, entourée de végétation, aux airs de villégiature de vacances, mais située à proximité du lieu de travail.

L’avenue des Chalets
©paris-promeneurs

L’avenue des Chalets porte donc bien son nom : elle est bordées de villas pittoresques en brique, meulière et pans de bois, aux airs faussement balnéaires. Fermée par un digicode, elle n’est pas facile d’accès.

Source :
L’architecture de villégiature, inventaire Poitou-Charente.


64 rue de l’Assomption et 101bis rue du Ranelagh – M° Ranelagh

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin