Pont de paris

Lieux insolites

Accueil > Lieux insolites > Le couvent des Cordelières

Le couvent des Cordelières


Rue de Julienne – M° Gobelins

13e arrondissement

Dans le jardin de l’hôpital Broca subsistent les vestiges du couvent des Cordelières.

Le couvent des Cordelières
©paris-promeneurs

Le couvent des Cordelières est fondé à la fin du XIIIe siècle par Marguerite de Provence, veuve du roi Louis IX (saint Louis). Les Cordelières abritent un couvent de clarisses. A la mort de Marguerite de Provence en 1295, sa fille Blanche, épouse du roi de Castille, s’y installe et y réside jusqu’à sa mort en 1320.

L’histoire de ce couvent est assez mouvementée. Il est endommagé lors du siège de Paris par Henri de Navarre, futur roi Henri IV, en 1590. Au moment de la Révolution, le couvent est vendu comme Bien national et les 18 religieuses sont expulsées. A l’emplacement de son cimetière, les rue de Julienne, des Cordelières et Pascal sont créées au début du XIXe siècle.

En 1834, les importants bâtiments encore subsistants (dont l’ église) sont convertis en hôpital, sous le nom de Lourcine, puis Broca. En 1973, ils sont abattus pour laisser place au nouvel hôpital Broca. Seuls des vestiges du dortoir gothique sont miraculeusement préservés grâce à l’action de la commission du Vieux Paris. Ils sont visibles dans le jardin de l’hôpital.

Source :
- Guide du promeneur 13e arrondissement, Gilles-Antoine Langlois, Parigramme, 1996


Rue de Julienne – M° Gobelins

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris