Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > La place Louis-le-Grand La place Vendôme

La place Louis-le-Grand La place Vendôme


Place Vendôme – M° Tuileries

1er arrondissement

Aménagée au début du XVIIIe siècle et d’une grande homogénéité, la place Louis-le-Grand, rebaptisée place Vendôme, est un des plus beaux exemples du « Grand Style » en vogue sous Louis XIV.

JPEG - 45.6 ko
La Place Vendôme
©paris-promeneurs

Un projet à la gloire de Louis XIV

Le projet de construire une grande place au nord de la rue Saint-Honoré est née à la fin du XVIIe siècle et attire les spéculateurs. Les architectes Jules Hardouin-Mansart et Germain Boffrand proposent une vaste place. Elle s’ouvrira sur la rue Saint-Honoré au sud et le couvent des Capucines au nord. La place devra accueillir des bâtiments publics, comme la bibliothèque royale ou l’hôtel de la Monnaie.

Une immense statue de Louis XIV, haute de 7m, soit près de 17m avec le piédestal, est commandée au sculpteur François Girardon. Elle est érigée en 1699 au centre ; elle sera détruite à la Révolution. La place prend le nom de Louis-le-Grand en référence au roi Louis XIV. Mais à ce stade, seuls les murs de façades donnant sur la place sont achevés.

Un nouveau projet dessiné par Jules Hardouin-Mansart

En 1699, le projet initial est abandonné et les terrains vendus à la ville. Jules Hardouin-Mansart élève une place carrée à pans coupés aux angles à la place des anciennes façades qui sont détruites. La place est bordée d’ hôtels particuliers uniformes destinés à la spéculation. Une voie nord-sud relie la rue saint-Honoré au portail du couvent des Capucines.

Avec leur rez-de-chaussée appareillé à refends   et les pilastres   corinthiens   embrassant les deux étages, les hôtels de la place Vendôme incarnent à merveille le « Grand Style », un style architectural en vogue sous le règne de Louis XIV. Les bâtiments sont couverts d’un toit brisé. Les combles sont éclairés par une alternance de grandes lucarnes et d’œils-de-bœuf.

Si Jules Hardouin-Mansart dessine le plan et les façades de la place, la construction des hôtels est le plus souvent confiée à d’autres architectes : Jacques V Gabriel, Armand-Claude Molet, Jean-Baptiste Bullet de Chamblain, Robert de Cotte.

JPEG - 39.8 ko
La Place Vendôme - L’hôtel de Bourvallais devenu le Ministère de la Justice
©paris-promeneurs

Une colonne à la gloire de Napoléon 1er

En 1806, la rue de la Paix est créée à l’emplacement du couvent des Capucines. En 1810, Napoléon 1er fait ériger au centre la colonne Vendôme, œuvre des architectes Gondoin et Lepère. Imitant la colonne Trajane de Rome, le bas-relief hélicoïdal raconte la campagne victorieuse de 1806. Au sommet, la statue représente l’Empereur Napoléon 1er.

Parmi les hôtels les plus célèbres, l’ hôtel de Bourvallais au n°13 est devenu le siège du Ministère de la Justice. L’ hôtel de Gramont au n° 15 est devenu l’hôtel Ritz. L’ hôtel Crozat au n° 17 est en partie occupé par l’hôtel Ritz.

L’hôtel d’Evreux au n° 19 a conservé le nom d’un de ses occupants les plus célèbres, Henri-Louis de La Tour d’Auvergne, comte d’Évreux. Ce prince a laissé son nom à un second hôtel d’Evreux : le palais de l’Elysée.

Pour l’architecte Jules-Hardouin Mansart, voir également l’église Saint-Roch, l’hôtel des Invalides, la place des Victoires, l’hôtel Mansart de Sagonne.

Pour l’architecte Jacques V Gabriel, voir également l’hôtel de Varengeville, le Palais-Bourbon.

Source :
- Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.


Place Vendôme – M° Tuileries

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites du Paris pittoresque
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris