Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel de Tessé

L’hôtel de Tessé


1 quai Voltaire et 2 rue des Saints-Pères – M° Saint-Germain-des-Prés

7e arrondissement

L’hôtel de Tessé est une somptueuse demeure bâtie en 1765-1768 dans un style annonçant le retour du classicisme architectural.

JPEG - 50.3 ko
L’hôtel de Tessé
©paris-promeneurs

Un premier hôtel, appelé hôtel de Bouillon, est bâti à cette adresse en 1628. Suite à un incendie survenu en 1760, l’hôtel est entièrement reconstruit de 1765 à 1768 pour Marie-Charlotte de Béthune-Charost (1736-1814), comtesse de Tessé, et son fils, René de Froulay, grand écuyer de la Reine.

Le nouvel édifice semble être l‘œuvre de deux architectes : Louis le Tellier (mort en 1785) et Pierre-Noël Rousset (1715-1795). Afin de profiter de la belle vue sur la Seine, le logis est directement construit sur le quai, au lieu d’être placé en fond de cour.

Après la frivolité du style Louis XV, l’architecture parisienne retrouve dans les années 1760 un classicisme tempéré, inspiré de la sobriété du Grand Siècle. L’hôtel est assis au rez-de-chaussée sur un puissant socle appareillé de refends  . Le premier étage est traité en étage noble : il est agrémenté d’un balcon filant aux motifs géométriques reposant sur des consoles  . Des pilastres   ioniques, utilisant l’ordre colossal  , embrassent le 1er et le 2e étage, reprenant une ordonnance   courante sous le règne de Louis XIV.

JPEG - 147.1 ko
L’hôtel de Tessé : le Grand Salon aujourd’hui au Metropolian Museum de New-York

A l’intérieur, les salons en enfilade reçoivent un décor de lambris exécutés entre 1765 et 1770 et resté intact. Seul le grand salon a perdu son décor d’origine : réalisé par Nicolas Huyot, il a été offert en 1942 par Madame Straus au Métropolitan Museum de New-York. Il fait partie des « period rooms » et se visite.

En 1802, l’hôtel est acquis par Pierre Vigier (1760-1817), ancien procureur au Parlement, qui sera le créateur des célèbres Bains Vigiers, un établissement de bains chauds établi sur deux bateaux sur la Seine.

Le maréchal Bugeaud (1784-1849) vécut la fin de sa vie dans l’hôtel de Tessé. Compagnon d’arme de Napoléon 1er, il reprend du service sous la Monarchie de Juillet et est envoyé en Algérie pour écraser la révolte d’Abd El-Kader. Il est fait maréchal de France en 1843.

L’hôtel de Tessé est aujourd’hui séparé en appartements et ne se visite pas.

Pour l’architecte Louis Le Tellier, voir également le prieuré Saint-Martin des Champs, les hôtels de la rue Royale.

Source :
- Saint-Germain-des-Prés et son faubourg, Dominique Leborgne, Parigrame, 2005.


1 quai Voltaire et 2 rue des Saints-Pères – M° Saint-Germain-des-Prés

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites du Paris pittoresque
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris