Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel Cardon

L’hôtel Cardon


50, rue du faubourg Poissonnière – M° Poissonnière

10e arrondissement

L’hôtel Cardon est un petit hôtel particulier datant de la fin du XVIIIe siècle. Il conserve une superbe rotonde  .

JPEG - 45.2 ko
L’hôtel Cardon - La façade sur cour (au fond) - Elle a été entièrement remaniée et a perdu tout son caractère
©paris-promeneurs

Issu d’une famille d’entrepreneurs de la bonne bourgeoisie , l’expert-bourgeois Claude-Martin Goupy (1720-1793) est à la fois entrepreneur en bâtiment et architecte.

Dans les années 1770, il dessine et édifie deux casernes à Paris : la caserne de la Pépinière (détruite et reconstruite) et la caserne des Gardes-Françaises (détruite et remplacée par l’actuelle caserne de la Garde républicaine).

Goupy va profiter de l’éclosion du nouveau quartier Poissonnière, suite au lotissement de terrains appartenant au couvent des Filles-Dieu. Comme spéculateur, il achète un terrain et confie à l’architecte Samson-Nicolas Lenoir l’édification de l’hôtel Benoist de Saint-Paulle. Comme architecte, Goupy est l’auteur de deux charmants petits hôtels particuliers : l’hôtel Cardon et l’hôtel Deleuze.

JPEG - 68.2 ko
L’hôtel Cardon - Façade sur le jardin - La rotonde centrale

L’hôtel Cardon est construit à partir de 1773 pour le compte de Nicolas Vincent Cardon, sculpteur et directeur de l’académie de Saint-Luc. Cette académie est une illustre école de peinture et de sculpture fondée par Simon Vouet.

La façade sur cour a malheureusement perdu tout son caractère. Les ouvertures actuelles ne correspondent pas à celle du plan daté de 1773. La porte d’entrée, autrefois située au centre de la composition, a disparu. La façade a perdu son décor sculpté.

Récemment restaurée, la façade sur jardin (malheureusement inaccessible) conserve une magnifique rotonde   centrale rythmée par des pilastres   composites  . A l’intérieur, le salon circulaire possède encore plusieurs décors anciens.

JPEG - 59.6 ko
L’hôtel Cardon - L’entrée actuelle, qui est en fait l’ancienne entrée de service
©paris-promeneurs

Dans la cour, le bâtiment de droite a été ajouté en 1914 par le baron Gourgeaud.

Quant à l’ambitieux Claude-Martin Goupy, son ascension sociale est couronnée en 1779 par l’achat d’une charge de conseiller-secrétaire du roi  , qui lui confère la noblesse.

Pour l’entrepreneur et architecte Claude-Nicolas Goupy, voir également l’hôtel Benoist de Saint-Paulle, l’hôtel Deleuze.

Sources :
- Guide du promeneur Paris 10e arrondissement, Ariane Duclert, 1996.
- Les architectes parisiens du XVIIIe siècle, Michel Gallet, Mengès, 1995
- Protections patrimoniales, 10e arrondissement, PLU de la ville de Paris.


50, rue du faubourg Poissonnière – M° Poissonnière

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris