Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’ Arc de Triomphe de l’Etoile

L’ Arc de Triomphe de l’Etoile


Place Charles-de-Gaulle - M° Charles-de-Gaulle-Etoile - Tel : 01 44 54 19 33 (uniquement pour les réservations de groupe)

8e arrondissement

Commencé sous Napoléon 1er et achevé sous Louis-Philippe, l’Arc de Triomphe de l’Etoile est élevé à la gloire de la Grande Armée et des armées révolutionnaires.

JPEG - 34.5 ko
L’ Arc de Triomphe de l’Etoile
©paris-promeneurs

Un monument à la gloire des armées napoléoniennes

En 1806, Napoléon 1er décide de faire ériger un Arc de Triomphe à la gloire de la Grande Armée, suite à la victoire d’Austerlitz. Le site choisi est le sommet de la butte située dans l’axe du palais des Tuileries ; cette butte prendra plus tard le nom de place de l’Etoile.

Le projet est exécuté par Jean-François Chalgrin. Débuté en août 1806, l’Arc de Triomphe ne sera inauguré qu’en 1836. Entre temps, les architectes Goust, Huyot et Blouet succèdent à Chalgrin décédé en 1811.

Pour l’Empereur Napoléon 1er, ce projet monumental fait référence à l’Empire romain, dont il se perçoit comme l’héritier. L’Arc s’inspire également de l’Arc de la porte Saint-Denis, en référence au roi Louis XIV, grand monarque ayant contribué à l’unité du pays.

Comme l’Arc antique de Janus, l’Arc de l’Etoile repose sur quatre piles. Chacune de ses faces s’ouvre par une arche monumentale. Spectaculaire par ses dimensions, l’édifice est haut de 49 mètres, long de 45 mètres et large de 27 mètres.

Un musée de sculpture en plein air

Le décor sculpté ne sera mis en place qu’en 1833, sous la Monarchie de Juillet. Il sera finalement à la gloire des armées de l’Empire et des armées de la Révolution.

Sur la façade Est (côté avenue des Champs-Elysées) les deux haut-reliefs   représentent le Départ des Volontaires en 1792 par François Rude et le Triomphe par J.P. Cortot. Sur la façade Ouest (côté avenue de la Grande Armée), les deux haut-reliefs   représentent la Résistance et la Paix par Antoine Etex.

Six grands bas-reliefs   placés au-dessus illustrent les principaux événements de la Révolution et de l’Empire. Enfin, l’impressionnante frise sous la corniche illustre le départ et le retour des armées.

Il est intéressant de comparer cet Arc de Triomphe à l’Arc de Triomphe du Carrousel, construit à la même époque (1806-1808) à l’entrée du palais des Tuileries.

Horaires d’ouverture :
- du 1er avril au 30 septembre : de 10h à 23h.
- du 1er octobre au 31 mars : de 10h à 22h30.

Concernant l’architecte Jean-François Chalgrin, voir également l’hôtel de Saint-Florentin, le Collège de France, l’Arc de Triomphe de l’Etoile, la chapelle de la congrégation du Saint-Esprit, l’église Saint-Sulpice, l’hôtel de Luzy.

Sources :
- Guide du Patrimoine Paris, Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.
- Guide du promeneur 8e arrondissement par Philippe Sorel, Parigramme, 1995.


Place Charles-de-Gaulle - M° Charles-de-Gaulle-Etoile - Tel : 01 44 54 19 33 (uniquement pour les réservations de groupe)

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris