Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > L’aéro-club de France

L’aéro-club de France


6 rue Galilée – M° Boissière – Tel : 01 47 23 72 72

16e arrondissement

Fondé en 1898, l’Aéro-Club de France est une des plus anciennes associations d’aviateurs. Cette institution continue à promouvoir l’aviation à travers de nombreuses missions.

L’aéro-club de France
©paris-promeneurs

Des passionnés d’aérostation et d’aéronautique

Le 20 octobre 1898, des passionnés d’aérostation et d’aéronautique, tous membres de l’Automobile Club de France, fondent l’ Aéro-Club de France : l’institution a pour vocation d’encourager la locomotion aérienne. Les six principaux fondateurs sont : l’avocat Ernest Archdeacon, l’aérostien Alberto Santos-Dumont, l’industriel du pétrole Henry Deutsch de La Meurthe, l’industriel et pilote Léon Serpollet, le comte Henri de La Vaux et le pionnier de l’automobile Jules-Albert de Dion. Ce dernier est d’ailleurs le premier président de l’Aéro-Club de France jusqu’en 1905.

En 1901, la coupe Deutsch de La Meurthe est créée : elle récompense les pilots de dirigeables. En 1906, la coupe Gordon Bennett devient la première compétition aéronautique internationale. Le cercle se lance également dans l’homologation de records, assortis de récompenses en sommes d’argent et médailles. En 1909, l’institution est autorisée à décerner des brevets de pilote… Le premier est décerné à Louis Blériot.

L’ouverture d’une section féminine

En 1928, l’Aéro-Club de France innove en ouvrant une section féminine, dont la 1ère présidente est Suzanne Deutsch de La Meurthe. Mais le cercle était déjà ouvert aux femmes pilotes depuis sa création. Soutenant le tourisme aérien puis la poste aérienne, l’aéro-Club s’intéresse après la Seconde Guerre mondiale à la conquête spatiale, nouveau défi pour explorer l’espace.

Une institution toujours active au XXIe siècle

Aujourd’hui, l’Aéro-Club de France continue sa mission de transmission d’un patrimoine, de promotion de l’aviation au travers de prix et de coupes, d’homologation de records internationaux, de célébration des événements clé de l’aventure aérienne et spatiale. Il œuvre également dans le patrimoine, l’histoire, les arts et les lettres, l’humanitaire ou encore du handicap.

Depuis 2018, la double championne du monde de voltige aérienne Catherine Maunoury est devenue la première femme présidente de l’Aéro-Club de France.

L’aéro-club de France
©paris-promeneurs

Des adresses successives dans Paris

A sa création en 1898, l’Aéro-Club de France est hébergé par l’Automobile Club de France, place de la Concorde. Puis il déménage successivement 48 rue du Colisée, 84 rue du Faubourg Saint Honoré, 63 avenue des Champs-Elysées et 35 rue François 1er.

Un hôtel particulier du XIXe siècle pour décor

En 1931, l’Aéro-Club s’installe 6 rue Galilée dans un hôtel particulier construit en 1880 et ayant appartenu à Victor Desfossés, banquier et patron de presse. A l’intérieur, l’actuel salon Dorand avait été aménagé en petit théâtre à l’italienne pour la fille de Victor Desfossés.

Si les décors de plusieurs salons anciens subsistent, la façade sur rue a été entièrement modernisée et dotée d’une terrasse. L’immeuble a également été surélevé de plusieurs niveaux. Il est impossible d’imaginer que derrière cette façade se cache un ancien hôtel particulier.

Les nombreux salons de l’Aéro-Club peuvent se privatiser pour des événements privés.

Source :
www.aeroclub.com


6 rue Galilée – M° Boissière – Tel : 01 47 23 72 72

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin