Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > Le Ministère de la Défense Le Pentagone ou Hexagone Balard

Le Ministère de la Défense Le Pentagone ou Hexagone Balard


Boulevard Victor - M° Balard

15e arrondissement

Inauguré en novembre 2015, le nouveau Pentagone à la française regroupe les trois armées terre, air, et marine, ainsi que les états-majors et la Direction générale de l’armement sur un site de 330.000 m2 dans le quartier Balard.

L’Hexagone-Barlard avec ses façades en origami

Regrouper les services du ministère de la Défense

Le Pentagone ou Hexagone Balard vise à rassembler l’ensemble des services du ministère de la Défense qui étaient jusqu’ici dispersés sur 12 sites.

Le site choisi se situe dans le quartier Balard et occupe 16,5 hectares. Il existait déjà cet endroit l’ancienne base aérienne 117, appelée Cité de l’air, ainsi que le bâtiment Perret, construit pour le ministère de la Marine par Auguste et Gustave Perret.

L’Hexagone-Barlard : le bâtiment Perret et la cour d’honneur

Trois parties à aménager

Trois agences d’architecture ont chaque remporté le concours pour aménager trois parties distinctes.

La partie centrale, la plus vaste, est réalisée par l’agence Nicolas Michelin & Associés. D’une superficie de 150.000 m2, elle abrite le « bunker » ultra-moderne du centre des opérations consacré à l’armée. Le bâtiment s’organise autour d’hexagone central en partant dans six directions et en formant des îlots avec cour intérieure.

Vu de l’extérieur, cet ensemble forme un origami géant. Les bâtiments sont montés sur pilotis afin de réguler la circulation de l’air. La toiture photovoltaïque est la plus vaste de Paris, occupant 5.000 m2. Outre qu’elle fait un clin d’œil aux tenus de camouflage militaire, la toiture solaire devrait assurer presque 80 % des besoins en électricité du ministère.

Ce nouvel ensemble est relié à un bâtiment déjà existant et réaménagé, le bâtiment Perret construit en 1931.

L’agence d’architecture Jean-Michel Wilmotte a été choisie pour réaliser quatre immeubles locatifs de bureaux, à l’extrémité Ouest du site. Enfin, l’architecte Pierre Bolze a été chargé de la rénovation de la Cité de l’Air, côté Est, qui sera rhabillée d’inox.

L’ancienne Cité de l’Air rhabillée d’inox
©Fayat 2015

De nombreux équipements

Outre des espaces de travail, l’Hexagone-Balard comporte de nombreux équipements : deux cafétérias, un auditorium de 300 places, un centre sportif, trois crèches, un centre de secours et 900 chambres d’hébergement.

Un partenariat public-privé

Porté par le gouvernement Fillon, le projet prévoit un partenariat public-privé. Opale, un consortium privé mené par Bouygues et associant Thales, Dalkia et Sodexo, est chargé de la construction et de la maintenance. Pendant 27 ans, le ministère de la Défense va louer les bâtiments à Opale, pour un montant annuel de 150 millions d’euros. A terme, l’Etat en deviendra propriétaire.

Quant au ministre de la Défense et son cabinet, ils ont choisi de rester à l’adresse historique du ministère, le prestigieux hôtel de Brienne, dans le Faubourg saint-Germain.

Pour l’architecte Auguste Perret, voir également l’immeuble d’habitation rue Franklin, le théâtre des Champs-Elysées, l’immeuble d’habitation rue Raynouard, la salle Cortot, le Mobilier national, le Conseil économique et social, le bâtiment de la Marine, la maison-atelier Mela Muter.

Pour l’architecte Nicolas Michelin, voir également la Halle aux Farines.

Pour l’architecte Jean-Michel Wilmotte, voir également l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, l’hôtel Mandarin Oriental, la Maison de la Mutualité, le centre spirituel et culturel russe.

Sources :
- www.lexpress.fr
- www.lemonde.fr
- www.defense.gouv.fr


Boulevard Victor - M° Balard

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris