Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > La Halle aux Farines Université Denis Diderot

La Halle aux Farines Université Denis Diderot


Rue des Grands Moulins - M° Bibliothèque François Mitterrand

13e arrondissement

Ancien lieu de stockage des farines des Grands Moulins de Paris, la Halle aux Farines a été reconvertie en salles de cours et amphithéâtres pour l’Université Denis Diderot par l’agence d’architecture Nicolas Michelin & associés.

La Halle aux farines : la façade sur le quai Panhard et Levassor
©paris-promeneurs

Les anciens Grands Moulins de Paris

En 1950, l’architecte suisse Denis Honegger (1907-1981) réalise un long bâtiment pour le compte des Grands Moulins de Paris : cette halle en béton armé servira à stocker la farine produite juste à côté par les Grands Moulins.

La Halle aux farines : la façade donnant sur l’esplanade

Une reconversion préservant la force du bâtiment

En 2006, l’agence ANMA de Nicolas Michelin, lauréate du concours, est chargée de transformer la Halle aux farines en locaux d’enseignement de l’université Denis Diderot (Paris VII), dont le siège est située juste à côté dans les anciens Grands Moulins de Paris.

L’équipe d’architectes choisit de préserver la volumétrie de la halle et son enveloppe, car elle constitue l’intérêt architectural et la force du bâtiment. L’ossature en béton et les panneaux préfabriqués en remplissage sont conservés. La voûte en voile de béton et les hauteurs sous plafond sont maintenues.

La Halle aux farines : les volumes intérieurs et la voûte

Pour loger les amphithéâtres, la travée centrale est entièrement vidée : des volumes autonomes, presque accolés, sont glissés à l’intérieur de l’existant, comme « un bateau dans une bouteille ». Ils sont indépendants des deux travées latérales.

Des verrières en toiture sont créées afin de faire entrer une lumière zénithales et de mettre en valeur la voûte, visible depuis le niveau 4. Quatre grands escaliers ouverts desservent les 4 niveaux du bâtiment.

Les façades originelles conservent leurs grands balcons. Les anciens pavés de verre sont remplacés par des châssis vitrés, protégés par d’élégants brise-soleil en lame de béton. Du côté de l’esplanade des Grands Moulins, deux grand passages à double hauteur sont traités en halls traversant, mettant en relation la Halle avec son environnement.

Enfin, un restaurant universitaire est implanté en extension sur le pignon   côté Seine : conçu avec une structure métallique, il est entièrement vitré.

La Halle aux farines : façade Sud et à gauche l’extension en forme de tour
©paris-promeneurs

Une extension en forme de tour

En 2011, l’agence d’architecture Antonini-Darmon réalise une extension à la Halle, destinée à accueillir les locaux associatifs et culturels de l’université Denis Diderot.

Détaché de la Halle par une faille, le nouveau volume est pensé comme un signal et prend assez naturellement la forme d’une tour. Afin de ne pas rivaliser avec la présence forte de la Halle, l’extension est traitée sobrement : entièrement recouvert d’une résille en aluminium anodisé perforé, ce bâtiment en béton se veut un contre-point léger au bâtiment existant, massif et épais.

La Halle aux farines renovée et l’extension en forme de tour

Pour l’architecte Nicolas Michelin, voir également le Pentagone.

Sources :
- www.anma.fr
- www.antonini-darmon.fr


Rue des Grands Moulins - M° Bibliothèque François Mitterrand

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris