Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > L’institut de Myologie Hôpital de la Pitié - Salpétrière

L’institut de Myologie Hôpital de la Pitié - Salpétrière


Hôpital de la Pitié Salpêtrière, accès par la rue Chevaleret

13e arrondissement

Inauguré en 1996, le bâtiment Babinsky de Hôpital de la Pitié Salpêtrière accueille l’Institut de Myologie, spécialisé dans les maladies neuromusculaires. Il est l’œuvre de l’architecte Pierre Riboulet.

L’institut de Myologie - Entrée avenue de l’hôpital général
©paris-promeneurs

Un centre de référence pour les maladies neuromusculaires

En 1987, le lancement du 1er Téléthon mobilise les français pour lutter contre les maladies neuromusculaires, dont la plus connue est la myopathie.

En 1990, grâce au soutien de l’AFM-Téléthon, l’hôpital de la Pitié Salpêtrière ouvre une consultation dans le pavillon Risler. En 1997, l’Institut de Myologie voit le jour dans le bâtiment Babinsky.

L’objectif de l’institut est de coordonner, autour du malade, la prise en charge médicale, la recherche fondamentale, la recherche appliquée, la recherche clinique et l’enseignement.

En 2000, le 1er essai de thérapie génique sur la myopathie de Duchenne est en partie mené à l’institut. Après l’organisation du 1er congrès international de myologie, une consultation de génétique démarre en 2001. Un laboratoire d’histopathologie neuromusculaire est créé dans le pavillon Risler.

En 2004, une consultation des maladies du nerf périphérique est inaugurée. En 2006, l’institut de Myologie se dote d’un imageur dernière génération, un aimant 3 Teslas.

Depuis 2014, les deux unités de recherche existantes ont fusionné pour former le Centre de recherche en myologie, le 1er centre de recherche dédié à cette discipline.

L’institut de Myologie - Façade arrière
©paris-promeneurs

Un architecte référant dans le domaine de la santé

Dans le domaine de la santé, le travail de l’architecte Pierre Riboulet (1928-2003) fait référence avec à son actif une dizaine d’établissements construits à travers l’hexagone. A Paris, son projet le plus connu est l’hôpital Robert Debré inauguré en 1988.

En 1996, Pierre Riboulet et ses collaborateurs signent dans l’enceinte de l’hôpital de la Pitié Salpétrière le bâtiment Babinsky, spécialisé dans les maladies neuromusculaires. Ce bâtiment ultra-moderne est à la fois fonctionnel et apaisant pour ses usagers. Il tranche avec les autres bâtiments sans caractère du quartier Charcot, datant pour la plupart des années 1960.

L’institut de Myologie - Façade arrière
©paris-promeneurs

Pour l’architecte Pierre Riboulet, voir également l’immeuble de logements avenue du Général Michel-Bizot, l’hôpital Robert Debré, l’immeuble de logements rue Balard.

Source :
- www.institut-myologie.org


Hôpital de la Pitié Salpêtrière, accès par la rue Chevaleret

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris